Rémunérations des actes pharmaceutiques au Canada

Bonjour à tous, Sans titre

Il y a quelques semaines, je suis tombé sur un tableau plutôt intéressant qui compare les différents actes pharmaceutiques proposés par les pharmaciens dans l’ensemble du Canada, ainsi que leurs rémunérations et le nombre d’actes posés. Vous pouvez retrouver ce tableau au complet sur le site de la Fondation Canadienne pour la Pharmacie (en anglais). Petit résumé des principales informations ! 

Quels sont les différents actes offerts aux patients ?

  • Revues de gestion des médicaments : ce service existe dans la plupart des provinces, mais pas au Québec malheureusement. En moyenne, il est rémunéré 60 dollars par rencontre avec le pharmacien. La province d’Ontario offre même un remboursement de ce service si le pharmacien se déplace au domicile du patient (120 dollars). Dans la majorité des provinces, cette somme n’est versée qu’une fois par an et par patient. Des suivis trimestriels existent aussi dans certaines provinces.
  • Vaccination : le Québec est en retard sur les autres provinces dans ce domaine. Toutes les provinces canadiennes permettent au pharmacien la vaccination (pour la grippe ou pour d’autres vaccins). La rémunération couverte par les assurances varie de 7,50 dollars à 20 dollars en Alberta par exemple. Au Québec, on propose souvent la vaccination par une infirmière présente à la pharmacie.
  • Droit d’administrer des médicaments : personnellement, je suis un peu septique sur cet acte. La division prescription / dispensation / administration permet de détecter des erreurs plus facilement. Au Québec, le droit existe uniquement pour faire la démonstration du médicament (par exemple administrer une dose de salbutamol pour faire la démonstration de l’usage de l’inhalateur).
  • Prolongation d’ordonnance : si le patient n’est pas capable de voir son médecin à temps, le pharmacien peut prolonger une ordonnance selon une durée prévue pour chaque province. Cet acte est rémunéré entre 6 et 20 dollars par province, par patient (ce qui est rémunéré, c’est l’évaluation du patient en vue de prolongation d’ordonnance).
  • Refus d’exécuter une ordonnance : entre 8,96 dollars (au Québec) jusqu’à 24 dollars dans certaines provinces.
  • Substitution thérapeutique : changer de médicament en cas de rupture de stock (à différencier de la substitution générique). Le pharmacien doit choisir un médicament de la même classe thérapeutique (une statine par une autre statine par exemple, ou un IEC par un autre IEC).
  • Prescription pour une affection mineure ou quand aucun diagnostic n’est nécessaire : seulement si le diagnostic est connu (rhinite allergique par exemple) avec une liste limitative. L’évaluation par le pharmacien est payée entre 16 et 20 dollars selon les provinces.
  • Droit de prescription initiale ou d’assurer le suivi d’un traitement en cours : l’Alberta permet au pharmacien de prescrire dans certains cas (si le pharmacien a suivi une formation spéciale). Au Québec, l’ajustement des doses de médicaments est un nouveau service de 2015. La condition est que le médecin fournisse la cible thérapeutique à atteindre (chiffre tensionnel, HbA1C, glycémie à jeun du matin, INR). En moyenne, l’acte est payé 50 dollars par patient et par année (sauf le suivi de l’INR 16 dollars par mois).
  • Opinion pharmaceutique : seules les provinces du Québec et de l’Ontario rémunèrent les pharmaciens pour les opinions pharmaceutiques, dont l’objectif est d’optimiser la pharmacothérapie des patients (19,79 dollars par opinion au Québec).
  • Autres : service d’arrêt tabagique, prescription de la pilule du lendemain, etc.

Quelles sont les statistiques pour le Québec ?

En 2014, le Québec a reçu 61372 demandes de paiements de refus d’exécuter une ordonnance, et 100340 demandes pour un opinion pharmaceutique. Sachant qu’il y a environ 1800 pharmacies au Québec, cela représente :

  • Environ 34 refus par pharmacie en 2014
  • Environ 56 opinions par pharmacie en 2014

Néanmoins, le nombre d’opinions et de refus est en augmentation croissante depuis la mise en place de ces services. Les données suivantes sont tirées du site St@tRAMQ qui regroupe l’ensemble des données accessibles au public concernant les actes médicaux, pharmaceutiques, etc. Ce graphique montre les données annuelles des 5 dernières années (2010 à 2014 inclus) :

Image1

Je ferai un bilan des nouveaux actes (prescription, suivi, etc.) dès que les chiffres sortiront pour la fin 2015.

N’hésitez pas à commenter et à partager si ce billet vous a intéressé. Bonne journée 🙂

 

Publicités

2 réflexions sur “Rémunérations des actes pharmaceutiques au Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s