Les piluliers

En France, les pharmaciens ne préparent pas de piluliers, sauf cas particuliers. En arrivant au Québec, j’ai découvert un système de distribution différent des boîtes traditionnelles. Petite description du système.

Les piluliers consistent en un système assemblé à la pharmacie permettant le service hebdomadaire de médicaments. On le distingue des dosettes (contenant en plastique réutilisables classiques), souvent remplies par les patients eux-mêmes. On en remplit encore quelques unes à la pharmacie à la demande de certains patients, mais rarement car peu hygiénique (vous n’avez pas idée de ce que l’on peut trouver dans une dosette rapportée par des patients).

A quoi ressemble un pilulier ?

20160214_200230

Les alvéoles en plastique sont remplies par les assistants-techniques (ou par des robots quand le volume de production par une pharmacie est suffisant).

La liste des médicament est indiquée en haut à gauche, et également sur chaque case. L’heure de prise est indiquée également. Il est possible de rajouter des pictogrammes pour les patients ayant des difficultés de lecture, et parfois même l’image du comprimé à côté du nom. On indique également l’indication de chaque médicament pour aider le patient ou son aidant à prendre la médication.

Les piluliers sont vérifiés régulièrement par les pharmaciens (une délégation est possible à des assistants techniques formés, à condition que les pharmaciens assurent un contrôle qualité). A la fin du processus de vérification, le pilulier est scellé au moyen d’une feuille autocollante qui reprend toutes les informations essentielles.

Ci-dessous, je me suis amusé à reproduire un pilulier pour illustrer comment ils peuvent se présenter :

Image1

Qui peut bénéficier du service pilulier ? 

Virtuellement, tout le monde. En pratique, les piluliers sont réservés aux patients pouvant rentrer dans les conditions de remboursement émises par les assurances (notamment celle du gouvernement). Celles-ci sont quand même larges : difficultés cognitives pour prendre ses médicaments, polymédication, handicaps moteur ou intellectuel, maladie psychiatrique, etc. Le service en pilulier coûte également plus cher aux patients que le service mensuel normal, mais la préparation et la vérification prennent plus de temps.

Qui peut choisir une mise en pilulier ?

Le médecin peut faire une demande, ou le pharmacien ; par exemple, si je vois qu’une patiente m’explique qu’elle a du mal à prendre ses 6-7 médicaments par jour, qu’elle en oublie régulièrement, je peux lui proposer la mise en pilulier de mon chef. J’ai simplement à justifier la mise en pilulier dans le dossier patient. Le patient a le droit de refuser si une demande vient du médecin par exemple (s’il estime qu’il est parfaitement capable) ; au pharmacien (et au médecin) de s’en assurer lors du suivi et de le justifier au dossier. Dans de rares cas, le service pilulier peut être imposé par une cour de justice.

Au final, l’idée du pilulier est d’assurer l’autonomie du patient à son domicile avec sa médication. Alors qu’en pensez vous ? Est-ce qu’un jour les pharmaciens produiront aussi des piluliers de ce type en France ? N’hésitez pas à commenter !

Publicités

4 réflexions sur “Les piluliers

  1. « Le service en pilulier coûte également plus cher aux patients que le service mensuel normal », là ça devrait déjà poser pb ici.
    Ensuite la mise en pilulier se fait surtout à domicile par les infirmières qd il y a besoin.

    J'aime

    • Bonjour, et merci d’avoir commenté mon post. Je vais répondre à votre remarque :
      1. en France, la mise en pilulier serait un honoraire spécial payé par la sécurité sociale au pharmacien, et donc pas aux frais du patient.
      2. Les infirmières le font en ce moment, mais est-ce leur rôle ? Est-ce que ce n’est pas aux pharmaciens de préparer les médicaments afin d’en assurer une dispensation sécuritaire ? Libérer les infirmières leur permettraient de se consacrer à plus d’activités pertinentes non ?
      3. Au Québec, étant donné que la plupart des patients en pilulier ont plus de 65 ans, ils ont un montant maximal de franchise par mois qui est souvent atteint que le service soit en pots ou en pilulier dans la majorité des cas.
      Bonne journée 🙂

      J'aime

      • Bonjour

        Merci de ce blog très intéressant et instructif.
        Pouvez vous me dire comment est organise le système de livraison au Québec: système de tournée ? Plusieurs fois par jour ? Payant ?….

        En vous remerciant

        Bonne journée.

        J'aime

      • Bonjour, merci pour ton commentaire 🙂
        Chaque pharmacie peut organiser son service de livraison comme elle le souhaite. Chez nous, la livraison est gratuite à condition d’avoir un dossier chez nous et de prendre ses médicaments régulièrement. Sinon elle est payante. Nous avons plusieurs tournées tous les jours de 9 à 18h par exemple. On doit livrer en moyenne 40-45 personnes par jour là où je bosse environ.
        Bonne journée

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s