Substitution générique et remboursement

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, on va parler de la substitution générique au Québec. Je me rappelle en France de la galère quotidienne pour substituer par le générique, des tarifs de responsabilités (TFR), des non-substituables, et autres règles bien compliquées comme le tiers-payant contre générique. A mon arrivée au Québec, j’ai été (agréablement) surpris par l’absence de dispute quotidienne sur le générique. Voyons un peu le fonctionnement.

Lire la suite

Publicités

La chaîne de travail en pharmacie

En France, le pharmacien est malheureusement sous-utilisé, ou plutôt mal utilisé ; on s’occupe des problèmes d’assurance, on gère le stock, on range les rayons… Au Québec, le pharmacien est assisté par des assistants techniques en pharmacie (ATP). Le pharmacien leur délègue tout ce qui n’a pas besoin d’être considéré comme un acte pharmaceutique. Petit aperçu de la chaîne de travail en officine.

Lire la suite

Nouvelle entente pour les honoraires

Ce weekpage4_img2end l’entente entre l’assurance médicale du Québec et les pharmaciens a été renouvelée pour 3 ans (2015-2018). C’est cette entente qui permet de connaître les tarifs couverts par l’assurance provinciale par rapport aux services fournis par le
pharmacien. Il nous est possible de facturer directement à l’assureur (tiers-payant) pour les patients sous le régime
d’assurance publique. En cas d’assurance privée, les patients devront demander un remboursement manuellement dans la plupart des cas pour l’instant.

Lire la suite

Le programme Alerte

Il y a deux jours, j’ai eu une belle fausse ordonnance pour du triazolam ; le jeune homme légèrement suspect, qui parle pendant 5 minutes avec l’assistante technique pour la distraire, et l’ordonnance pleine d’erreurs avec une licence de médecin inconnue au bataillon. Il s’en suit tout le tralala habituel : on vérifie l’authenticité auprès du prescripteur (ou du cabinet médical), on prévient la police et on envoie le formulaire « Alerte » à l’Ordre des Pharmaciens du Québec (OPQ). C’est à ce moment là, que j’ai réalisé qu’il n’existait pas vraiment de procédure officielle en France… Aussi aujourd’hui, je vais vous parler du programme Alerte, mis en place par l’OPQ et qui est bien efficace.

Lire la suite

Pharmacien prescripteur et Loi 41

Finalement, après des années d’attente, la Loi 41 est enfin active au Québec (la Loi devait rentrer en application en septembre 2013… mais retardée faute d’entente sur le financement). Je ne vais pas parler de problèmes de rémunération des actes, car pour l’instant, on ne sait pas encore ce qu’il en est. Cependant, la loi va entraîner de profondes modifications. On va devenir des pharmaciens prescripteurs. En effet, pour chacun des actes ci-dessous, c’est le pharmacien qui signe chaque ordonnance !

Lire la suite